Prêter sa voiture à un invité… assuré ou pas assuré ?

By 23 février 2015 mai 9th, 2017 Assurance Auto-Moto
Prêter sa voiture à un invité

On se demande souvent si on peut prêter sa voiture à un invité. Sera-t-il assuré en cas de pépin ? Devons-nous prévenir notre assurance à l’avance ? Répondons à ces questions une fois pour toute !
Commençons par un petit rappel du fonctionnement de l’assurance auto en France :

En France, c’est d’abord la voiture qu’on assure

Les dommages causés aux tiers sont toujours couverts

Si vous avez une assurance auto, n’importe laquelle, vous avez une responsabilité civile automobile. C’est-à-dire qu’en cas d’accident, les dommages causés aux autres seront couverts par votre assurance.

Le bonus ou le malus s’applique à la voiture, pas au conducteur

On sait bien que si on cause un accident, on a un « malus » sur notre assurance. Au contraire, les années cumulées sans accident « responsable » apportent un bonus. Ce qu’on sait moins, c’est que ce bonus/malus s’applique au véhicule, pas au conducteur. C’est le souscripteur du contrat qui voit ses cotisations augmenter en cas de problème, même si ce n’est pas lui/elle qui conduisait à ce moment-là.

Conducteurs déclarés sur un contrat d’assurance

Il existe deux types de contrat auto : « multiconducteurs » ou « conduite exclusive  » appelé parfois « conduite couple  » . Un contrat multiconducteurs signifie que plusieurs personnes peuvent conduire le véhicule et qu’en cas d’accident, la franchise reste inchangée (exclusion faite des jeunes conducteurs, voir plus loin). Un contrat exclusif ou couple signifie que seuls le conducteur principal déclaré et son conjoint peuvent conduire le véhicule, sous peine d’une franchise additionnelle en cas d’accident.

Prêter sa voiture à un ami

Si votre voisin a un accident avec votre voiture, voilà ce qui risque de se passer :

  • Les personnes ou les biens endommagés par votre véhicule seront couverts. Votre assurance remboursera les dommages causés aux autres
  • En tant que souscripteur du contrat du véhicule, vous récupérerez le malus sur votre assurance
  • Si votre contrat inclut la garantie « multiconducteurs », et que vous êtes responsable de l’accident, vous paierez la franchise fixée par votre contrat. Au delà, vous serez remboursés pour tous les éléments prévus dans votre contrat : réparation de votre voiture, dépenses médicales, etc.
  • Si votre contrat est en « conduite exclusive » ou « conduite couple », vous paierez la franchise fixée par votre contrat + une franchise additionnelle fixée par votre assurance. Selon les compagnies, elles vont de 500€ à 1200€ ou plus ! Renseignez-vous donc avant de prêter votre véhicule. Là encore, vos remboursements se feront en fonction des garanties que vous avez choisies (tiers, dommages corporels, etc.)

Prêter sa voiture à son enfant

[dt_sc_button link= »https://www.allianz.fr/monagence.html?codeAgence= »,H93832, »&urlRedirect= », »https://www.allianz.fr/devis-rapide-auto » size= »small » bgcolor= »#e61873″ align= »right » target= »_blank »]Devis Auto Rapide[/dt_sc_button]
  • Si votre enfant n’est pas déclaré sur votre contrat, il sera inconnu de votre assureur au même titre qu’un ami. Les points précédents s’appliquent donc en cas d’accident.
    Notez que si votre enfant a son permis de conduire depuis moins de 3 ans au moment de l’accident, une franchise additionnelle « jeune conducteur » sera à votre charge*.
  • Si votre enfant est déclaré comme conducteur occasionnel sur votre contrat, vous n’aurez pas de franchise additionnelle en cas d’accident. De plus, votre enfant cumule les années d’assurance en vue de sortir du statut « jeune conducteur » plus rapidement. Une bonne solution, donc, qui augmente moins vos cotisations annuelles. Attention en revanche aux fausses déclarations : s’il est prouvé que votre enfant est le conducteur principal du véhicule, vos remboursements seront proportionnels aux cotisations que vous auriez dû payer.

Il existe de nombreuses astuces pour réduire les cotisations des jeunes conducteurs. Lisez nos conseils pour réduire les cotisations des jeunes conducteurs.

En résumé

On sait très bien que c’est difficile, mais pensez à l’usage de votre véhicule plutôt qu’au prix de vos cotisations – et évitez les mauvaises surprises en cas de problème. Si vous savez d’avance que votre véhicule va être conduit par de nombreuses personnes, la garantie multiconducteurs vous évitera les franchises additionnelles très coûteuses.
Si votre enfant conduit votre véhicule, déclarez-le sur votre contrat. Nous faisons bénéficier vos enfants de vos réductions pour réduire au maximum vos cotisations. Et il ou elle peut cumuler son bonus !

*Dans certains cas, la franchise « jeune conducteur » ne s’applique pas (si l’enfant est déclaré sur votre contrat, s’il a suivi la conduite accompagné, s’il est employé et dans l’exercice de ses fonctions…). Demandez-nous conseil en cas de problème.
[dt_sc_button link= »https://www.allianz.fr/monagence.html?codeAgence= »,H93832, »&urlRedirect= », »https://www.allianz.fr/devis-rapide-auto » size= »small » bgcolor= »#e61873″ align= »right » target= »_blank »]Devis Auto Rapide[/dt_sc_button]

Leave a Reply