4 dommages JAMAIS pris en charge par l’assurance camping-car

By 19 juin 2018 juillet 3rd, 2018 Assurance Camping-car

On achète un camping-car, on fait un devis d’assurance en ligne, on choisit le moins cher et on pense être couvert pour tout. Attention aux mauvaises surprises !
Selon la compagnie d’assurance et le contrat choisi, les prises en charge et les remboursements varient énormément.

Quelques sinistres ne sont couverts par aucun assureur français à ce jour.

Les dégâts liés à l’infiltration d’eau

Sauf si l’infiltration est la conséquence d’un sinistre ayant donné lieu à indemnisation de la part de votre assureur, les dégâts causés par une infiltration restent à votre charge.
Ils sont considérés comme un défaut d’entretien et vous sont imputables. D’où l’importance de faire régulièrement vérifier l’étanchéité de votre véhicule et d’évacuer la neige stagnant sur le toit de votre camping-car car c’est un cause identifiée d’infiltration d’eau.

Les vélos

Sauf s’ils sont transportés dans la soute fermée du camping-car, les vélos ne sont pas inclus dans l’assurance, même fermement attachés au porte-vélo. Il faut donc soit les ranger en soute lorsque vous ne les utilisez pas, soit souscrire une assurance spécifique, soit utiliser notre astuce.

Les espèces et les bijoux

Aucun assureur à ce jour n’inclut les objets de valeurs et l’argent liquide dans le contenu du camping-car. Et ce, même s’ils sont transportés dans un coffre fort, ce qui reste cependant la meilleure option lorsque celui-ci est bien caché.

Les cadres à tracter ou le “système bleu”

Ils ne plus légaux depuis 2007. Pour tracter une voiture ou une moto, il faut donc s’équiper d’une remorque qui, elle, est assurable. Voir la question au Sénat de 2017 relative à la légalité des cadres à tracter.